Bilan de mi-mandat : quelles perpectives ? Réunion publique, le 25 janvier 2011

mardi 1er février 2011
par   Pontoise Ensemble
popularité : 45%

Nos trois valeurs fondatrices fortes et défendues de 2008 à 2011 demeurent parfaitement actuelles : solidarité maximale, écologie réelle, démocratie élargie.

Sur le fond :
Pour 2011-2014, après la clôture du débat sur le PLU (prévue en sept 2011), 3 principaux axes de réflexion et d’action se présentent, sans exclure toutes les autres « petites » batailles à mener au quotidien :

- la mise en œuvre d’un vrai plan éducatif local (PEL)

.
il y a de vraies insuffisances, et un vrai pouvoir d’action de la ville sur ce sujet, qui a notamment compétence sur les écoles primaires. Il s’agit par ailleurs d’un engagement de campagne électorale non tenu de la majorité.

- la mise en place d’une veille à la fois experte et citoyenne sur le quartier Bossut

et éventuellement la construction d’un projet alternatif, avec, par exemple, la création d’un « observatoire citoyen » pour le futur quartier.

- la lutte contre l’intercommunalité technocratique, dirigiste et gloutonne,

la défense d’une autonomie et d’une identité communale forte de Pontoise dans le cadre d’une intercommunalité plus souple, plus démocratique et limitée à l’indispensable.

Sur la méthode :
Nous demeurons une opposition indépendante : ni « perroquets de l’agglo », ni « copains de la majo », ni systématiquement « anti agglo » ou « anti majo » : nous nous forgeons nos opinions par nous mêmes, sans crainte de gêner quiconque (ex : extension des 3 F, vidéosurveillance, etc.). Ce sera aussi le cas pour le PLU et sur le quartier Bossut.

Nous restons une « opposition de propositions », disponible pour être majoritaire, mais utile tout de suite, même quand elle est minoritaire. D’où la pratique des questions orales et des amendements. Cela nous permet de dépasser la posture de « commentateurs », et d’obliger la majorité à se déterminer par rapport à des propositions venues de nous.

Tant mieux si nos propositions sont reprises. (dernier exemple en date : le conseil des « sages » idée préconisée sous l’appellation « conseil des anciens » dans le programme municipal de « Pontoise Ensemble » en décembre 2007 et reprise dans la brochure de mi mandat de la majorité.

S’appuyer sur l’Association, aller vers les Pontoisiens

La fracture civique existe à Pontoise. Le Maire a été élu au premier tour avec 4500 voix (sur 16000 inscrits) ! Entre 2 élections municipales, très peu de monde s’intéresse aux affaires communales, à voir notamment l’assistance clairsemée lors des conseils municipaux. Il y a le danger de l’isolement et de l’enfermement au conseil, où nous sommes minoritaires, et sans moyens d’action.

Pour l’éviter, le développement de l’association, premier cercle qui élargit notre assise et enrichit l’élaboration de nos propositions, est une première nécessité. L’ouverture et l’écoute des difficultés et des propositions des Pontoisiens, en mettant en place des permanences dans les quartiers, sera une manière de répondre aux attentes.


Commentaires  Forum fermé

Brèves

6 octobre 2017 - Politique. Le dispositif « Voisins vigilants » a fait débat à Pontoise

Les "voisins vigilants" ont monopolisé les débats au cours du dernier conseil municipal. Vous (...)

12 décembre 2016 -  Prochain Conseil municipal le jeudi 26 Janvier 2017

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 26 Janvier 2017 à 20h30 à l’Hôtel de (...)