Justice bafouée, danger pour les citoyens : à Pontoise aussi

samedi 25 octobre 2008
par  Didier Peyrat
popularité : 35%

JPEG - 56.6 ko




Hier, jeudi 23 octobre, une soixantaine de magistrats, d’avocats et de greffiers ont manifesté sur les marches du Palais de Justice de Pontoise, dans le cadre de la journée d’action nationale appelée par le Syndicat de la Magistrature et l’Union Syndicale des magistrats (qui représentent à eux deux plus de 80% des magistrats).

Que dénoncent-ils ? La main mise du pouvoir politique sur la justice, les atteintes à l’indépendance du corps judiciaire, particulièrement prononcées ces temps-ci, la politique méprisante de Rachida Dati et le manque de moyens de la justice française, l’une des plus mal loties de toute l’union européenne

A Pontoise, ces problèmes existent aussi : les effectifs de magistrats et de greffiers au Tribunal sont insuffisants pour faire face aux besoins des justiciables. Les éducateurs manquent cruellement dans un département où les signalements d’enfants en danger augmentent et la délinquance des mineurs reste l’une des plus élevées en île de France. De même, la maison d’arrêt, qui est en sureffectif de détenus, est en sous effectif de surveillants !

C’est pourquoi les Pontoisiens sont concernés par cette mobilisation locale et nationale, sans précédent dans l’histoire de la Justice Française. En tout cas, nous tenons à apporter notre soutien à ce mouvement.


Didier Peyrat, magistrat

A voir et lire sur Vonews :http://www.vonews.fr/article_4252


Commentaires  Forum fermé

Brèves

1er décembre 2016 - Réunion publique le 14/12/2016 : aménagement du stationnement rue Pierre Butin

La mise en place d’un radar a démontré en 2014 que la limitation de vitesse à 30 km/h sur la rue (...)