Prendre les piétons en considération

dimanche 27 octobre 2019
par   Pontoise Ensemble
popularité : 23%

Bénédicte Ariès a interrogé le maire sur la fermeture totale du passage piéton par le Jardin de la Ville qu’occasionne le chantier du parking qui va durer environ deux ans. Sa demande d’étude de solution pour mieux prendre en compte les besoins des piétons s’est heurtée à une fin de non recevoir catégorique.

Une question de procédure

Les élus minoritaires ne sont pas associés aux décisions municipales. Ils n’en sont qu’informés. Pour les questions qui ne relèvent pas d’une délibération officielle ils disposent de la procédure dite de "Question orale" qui leur permet d’interroger par écrit quarante huit heures avant le conseil la municipalité sur un point de leur choix : la réponse est publique est alors une obligation. Ce fut le cas pour ce conseil de fin septembre.

Une vraie question

Bénédicte Ariès soulignait dans son texte (en pièce jointe) les difficultés des circulations piétonnes causées par le chantier du futur parking Jean-Luc Maire/Jardin de la ville. Depuis l’été" la fermeture complète du passage rue de l’Eperon vers la venelle de la Cathédrale et la rue de la Coutellerie rallonge de multiples parcours piétons quotidiens de Pontoisiens (en direction de la gare, du centre, du lycée, etc…).
Presque toute la circulation piétonne est reportée sur une rue de l’Eperon pentue aux trottoirs tellement exigus qu’ils sont quasi impraticables pour toute personne chargée de paquets ou accompagnant des enfants, surtout du côté impair car des voitures sont stationnées toute la journée le long du trottoir."

Listant quelques propositions d’action, elle concluait sur " Face à cette situation dangereuse quelles sont les solutions étudiées par la Municipalité ? ".

La réponse du maire

Philippe Houillon a répondu pour l’essentiel qu’il n’y ferait rien, car le passage devait être complètement interdit pour des raisons de sécurité qui engageaient sa responsabilité et il a balayé d’un revers de manche la nécessité de sécuriser les piétons de la rue de l’Eperon au détriment du stationnement.

Cette réponse sera consultable intégralement dans le PV de ce conseil qui sera probablement approuvé à celui de novembre et rendu disponible sur le site de la ville.

Une position révélatrice !

Pontoise ensemble ne peut que s’indigner que le maire refuse de prendre en considération que la circulation piétonne de la rue de l’Eperon s’avère plus intense du fait de la fermeture de ce passage à travers le jardin de la Ville et que sa sécurisation mérite urgemment d’être étudiée de façon objective.

Il est particulièrement significatif de l’attitude de la municipalité dirigée depuis plus de 18 ans par Philippe Houillon de considérer que les personnes à consulter ne sont que les riverains et, parmi eux, ceux qui laissent leur voiture stationnée à la journée sur cette rue de l’Eperon !

Pontoise ensemble considère au contraire que l’espace public doit être organisé par la puissance publique pour l’usage de tous. Il lui revient de prioriser les usagers les plus fragiles, les piétons. Et en l’occurrence il lui revient de veiller à la sécurité de ces familles avec jeunes enfants et de ces personnes âgées qui fréquenteront pendant un long chantier un l’espace de jeu et de vie accessible uniquement par cette dangereuse rue de l’Eperon.

PDF - 390.3 ko
Texte complet de la question Orale de B. Aries du 26 09 2019

Commentaires

Brèves

6 octobre 2017 - Politique. Le dispositif « Voisins vigilants » a fait débat à Pontoise

Les "voisins vigilants" ont monopolisé les débats au cours du dernier conseil municipal. Vous (...)

12 décembre 2016 -  Prochain Conseil municipal le jeudi 26 Janvier 2017

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 26 Janvier 2017 à 20h30 à l’Hôtel de (...)