Réunion Publique le 24 Mars Marcouville quel Avenir ?

dimanche 20 mars 2022
par  pontoisensemble
popularité : 38%

L’association Pontoise Ensemble organise une réunion publique sur le thème Marcouville quel avenir ? Le Jeudi 24 mars 2022 à 19h30 à la Maison de quartier de Marcouville 30 Les Hauts de Marcouville, 95300 Pontoise

Marcouville quel avenir ?

Suite à l’incendie de Juin 2020 le quartier de Marcouville bénéficie d’un Programme de Rénovation Urbaine (ANRU) qui permettra de refondre de fond en comble les parties communes de ce quartier.
L’association Pontoise Ensemble a accompagné l’étude menée par deux élèves architectes sur les possibilités de cette rénovation urbaine. Cette étude a déjà été exposée à deux adjoints en Mairie et à une réunion des copropriétés A et D de Marcouville. Pontoise Ensemble la présente à l’ensemble des habitants des Hauts de Marcouville pour éclairer les opportunités offertes par le programme ANRU.
JPEG - 555.9 ko

Les habitants qui veulent voir leurs besoins mieux pris en compte peuvent s’impliquer dès maintenant.

Le Jeudi 24 mars 2022 à 19h30 à la Maison de quartier de Marcouville

30 Les Hauts de Marcouville, 95300 Pontoise

Programme de la réunion

Présentation des documents de l’étude des architectes

-  Exposition commentée des maquettes et visuels des projets envisageables.

La problématique spécifique des Hauts de Marcouville

-  Historique du quartier et des rénovations déjà menées.

Qu’est-ce qu’un programme ANRU ?

-  Explications sur cette opération subventionnée par l’Etat et sur les parties du quartier concernées.
-  Quels sont les interlocuteurs ?

Quelles sont les possibilités offertes par ce programme ?

-  Analyse des opportunités ouvertes par cette première étude d’architecte.

Comment s’impliquer ?

-  Comment les habitants peuvent-ils influencer le projet pour une vraie prise en compte de leurs besoins ?

Débat ouvert à tous


Commentaires

Brèves

1er décembre 2016 - Réunion publique le 14/12/2016 : aménagement du stationnement rue Pierre Butin

La mise en place d’un radar a démontré en 2014 que la limitation de vitesse à 30 km/h sur la rue (...)